August 13, 2012

Fast notes of faster moving sunset...


4 comments:

Helen Ström said...

Drôle de coïncidence, Jean Baptiste ! Le résultat de cette petite annotation m'a fait penser à des aquarelles de Nolde que j'ai eu la chance de voir lors d'une expo. Mais aussi a tes aquarelles du sud de la France !!
Ceux ci sans prétention bien entendu, puisque loin d'être égalitaire. Juste quelque chose "qui fait penser à".
N'etant jamais assez satisfaite de mes tentatives je me suis dit que, "pourquoi pas quand même", finir par accepter les imperfections fera certainement évoluer davantage !? Me laisser aller franchement sans me soucier du résultat "convenable" qui ne fait pas avancer. Sans me soucier des ressemblances, juste des émotions. Les miennes, (essayer en tout cas), mais par dessus tout laisser l'œuvre dicter ce qui doit être dit et exprimé.
Bref, cette aquarelle n'ayant pas grand intérêt, m'a quand même fait réfléchir et peut être rendre compte de quelque chose d'important. Même si on me l'a déjà dit, là, j'ai "compris" par moi même.
Merci pour tes mots. Les commentaires aident parfois à confirmer quelque chose.

L ROSSI said...

mmmm
Comme en dessin, parfois je prefere de voire les 'notes', ou les croquis plus rough au lieu de quelque chose plus fini. Et en regardant ces notes en aquarelles ca m'evoke le meme chose - ils sont chouette ces ambiances n.n

Helen Ström said...

Désolée, en voulant corriger une faute d'orthographe dans ma réponse au mot de Jean-Baptiste, j'ai effacé par erreur le sien. Mon commentaire est du coups un peu dans le vide, mais bon,... pas encore une totale maîtrise avec mon iPhone. Je m'excuse pour l'orthographe ici et là.

Jean-Baptiste Pelardon said...

C'était quelque chose du genre : urgent et brûlant comme un Emil Nolde. Je maintiens ! JBP